Affichage des articles dont le libellé est Gray. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Gray. Afficher tous les articles

28 août 2018

Alexia Daval : Dix-huit heures en questions


Au lendemain des aveux de Jonathann Daval, dans un entretien accordé à Ouest-France début Février 2018, Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval pose cette question étrange concernant le suspect : Qu'a t-il fait du corps pendant une douzaine d'heures ?

Retour sur la chronologie de la tragique soirée. Alexia Daval, une jeune femme de 29 ans, a perdu la vie. Retour sur les 18 heures qui suivirent le rendez-vous familial.

Pour 19h, le vendredi 27 octobre, une soirée est organisée chez les parents d'Alexia. La maison d'Isabelle et de Jean-Pierre Fouillot à Gray, contrairement au Bar-PMU La terrasse, est située assez loin de celle où réside le couple Daval. A ce stade, on ignore l'emploi du temps, le vendredi après-midi, d'Alexia, employée de banque à Besançon et de son mari Jonathann, informaticien à Gray.

"Tous s'accordent à dire qu'Alexia est arrivée tôt" nous dit France TV Info, le site indique plus loin que, selon les époux Gay "Jonathann a tardé à arriver, il était un petit peu difficile de le joindre au début. Il est arrivé assez tardivement, le dernier. Alexia lui a fait remarquer qu’il était très en retard et qu’il aurait pu prévenir (...)".
Pour L'Est Républicain "Tout le monde est en retard" et "Il est passé 19 h quand Alexia, encore en tenue de sport – elle sort de la salle de fitness – rejoint le reste de la famille." Ce jour-là, le soleil se couche autour de 18h30, il fait donc nuit lorsque Alexia arrive chez ses parents.
De leur côté Stéphanie et Grégory Gay "ont quitté la région parisienne où ils vivent et travaillent, pour passer le week-end en Haute-Saône." Ils étaient vraisemblablement les premiers arrivés, avec leur fils, selon eux "pour passer quelques jours de vacances" et fêter, à postériori, l'anniversaire de l'enfant.

Une raclette, soit des pommes de terre, de la charcuterie et du fromage, est au menu du repas. Lors d'un interview à France 3, Me Florand précisera "Alexia avait des habitudes alimentaires différentes des autres, c'est pour cela que l'examen de son bol alimentaire donne peu d'informations".

Vers 23H30. C'est l'heure à laquelle Jonathann Daval, lors de ses premières déclarations, indiquait que lui et sa femme Alexia étaient partis de chez les Fouillot. Avant une énumération des activités faites supposément par sa femme, il précisait que c'est elle qui conduisait la voiture pour rentrer chez eux. C'est intéressant parce que, en tout état de cause, cela soulève la question de savoir comment s'était déplacée Alexia entre son domicile, la salle de Fitness, la maison de ses parents et le retour à son domicile.

1h30, le samedi 28 octobre. Il s'agit de l'heure à laquelle un voisin, un voisin proche, donc, a entendu une voiture rouler sur la plaque d'égout située devant le domicile des Daval. Ici aussi c'est intéressant parce que l'on peut se demander s'il était habituel que ce voisin entende la plaque d'égout, s'il n'avait pas été cette nuit-là en demi-sommeil parce que plusieurs véhicules auraient pu se trouver dans la rue vers 1h30 et surtout l'ayant perçue "quittant le domicile des époux Daval", comme l'indique Le Point, ou bien s'il n'y aurait pas eu deux voitures, l'une entrant dans le garage des Daval, l'autre s'éloignant.

Le traceur du véhicule professionnel de Jonathann Daval enregistre bien un mouvement à ce moment-là. Mais Europe1-Le JDD précise "En fait, Jonathann a rentré la voiture, qui était garée à l'extérieur, dans son garage."

Une matinée où le drame se précise

8h. Le lever du soleil se faisant ce samedi autour de 8h15, il fait encore nuit à Gray. Après avoir mis le corps d'Alexia dans sa voiture, Jonathann Daval part et dépose le cadavre dans le petit bois où elle sera découverte le lundi 30 octobre vers 15h.

Tôt le samedi matin, Jonathann Daval se trouve dans Gray. Son beau-frère le souligne lors de l'entretien du 5 mars 2018 réunissant la famille d'Alexia Daval avec Ruth Elkrief de BFMTV. "Il arrivait en pleurs à 11h du matin mais, quelques heures avant (...) il a vu Jean-Pierre au Bar." indique Grégory Gay vers la fin de la vidéo.

10h45. Pour L'Est Républicain, c'est l'heure à laquelle, selon ses dires, Jonathann Daval, passe, pour rendre service à un voisin, récupérer une imprimante à son travail, la société Fourot à Gray. L'information est confirmée par l'employeur de Jonathann auprès de BFMTV, et celui-ci précisera que le jeune homme "souriant, comme d'habitude" est resté 10 mn sur place.

Dans les minutes qui ont suivi, Jonathann Daval aurait totalement changé d'attitude. Selon les déclarations d'Isabelle Fouillot la maman d'Alexia Daval, et de son autre gendre Grégory Gay, face à Ruth Elkrief. C'est un Jonathann effondré qui pénètre en fin de matinée de ce samedi 28 octobre 2017 dans la maison des Fouillot."Il est arrivé à la maison vers 11 heures 11 heures et quart, en pleurs", rappelle Mme Fouillot. Puis, c'est au tour du mari de Stéphanie Gay, la soeur d'Alexia, de s'exprimer. Et Grégory Gay est précis, il indique avoir ensuite emmené Jonathann avec lui "Je l'ai attrapé, il est monté dans ma voiture puis on est parti à la recherche d'Alexia".

Selon Grégory Gay les deux hommes recherchent la jeune femme et se rendent au domicile du couple. Sur ces entrefaites, la maman de Jonathann et son frère arrivent rue de Sonjour. Quelques mots sont échangés, puis Grégory Gay indique ""Et puis après je lui dit "Ben écoute on va aller aux urgences". Alors je l'emmène aux urgences, personne. Il y avait rien."" On peut l'entendre peu avant la 9e minute (dès 8:52) sur la vidéo d'un peu plus de 33 minutes.

Pourtant, fin janvier 2018, c'est-à-dire plus de deux mois avant cet entretien de BFMTV, grâce à L'Est Républicain on apprenait qu'aucune caméra de vidéosurveillance dans Gray, y compris devant le Centre Hospitalier, n'avait trouvé trace de Jonathann Daval. Par conséquent on peut maintenant s'interroger : donc de Grégory Gay non plus ?
"Chacune des caméras de vidéosurveillance qui bornent le secteur de Gray, a fait l’objet de multiples visionnages. A aucun moment, y compris devant l’hôpital, vers lequel le suspect indiquait être passé, les images vidéo n’ont trouvé trace de Jonathann Daval, à bord ou non de l’un de ses véhicules, sur le parcours qu’il avait dit avoir sillonné.", nous dit le 30 janvier L'Est Républicain. Voit-on sur les images la voiture conduite par Grégory Gay ?

12h22. C'est selon Le Républicain Lorrain, l'heure à laquelle Jonathann Daval se présente à la brigade de Gray. Là encore c'est intéressant parce que cela pose la question de la présence ou non de Grégory Gay à la Gendarmerie. L'Affaire Alexia Daval commence...

_____
Photo : Pixabay.com - sources : https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/07/12/interview-beau-frere-et-soeur-alexia-gray-faits-divers-meurtre-justice-gregory-gay-ce-que-jonathann-daval-a-dit-au-juge - https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/disparition-d-une-joggeuse-en-haute-saone/deroule-de-la-soiree-moment-de-la-mort-transport-du-corps-les-zones-d-ombre-qui-subsistent-sur-le-meurtre-d-alexia-daval_2848549.html - http://www.lepoint.fr/societe/meurtre-d-alexia-daval-des-draps-du-couple-au-coeur-de-l-enquete-29-01-2018-2190578_23.php - https://www.bfmtv.com/police-justice/avant-de-signaler-la-disparition-d-alexia-jonathann-daval-est-alle-chercher-une-imprimante-au-bureau-1363038.html - https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/01/30/la-video-surveillance-infirme-le-temoignage-de-jonathann-daval - https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/la-famille-d-alexia-daval-temoigne-sur-bfmtv-1043597.html - https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/mort-d-alexia-daval-n-est-pas-au-bout-de-nos-surprises-selon-l-avocat-des-parents-5550951 - https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/ce-qu-il-fallait-retenir-conference-presse-me-florand-1507295.html - https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-d-alexia-daval-comment-jonathann-daval-a-maquille-le-meurtre-de-son-epouse-7792095960

07 janvier 2018

Maëlys, Alexia, Célia et Christophe, trois disparitions en 3 mois



La disparition de Maëlys, le meurtre d'Alexia Daval, les disparus de l'Ariège. Trois affaires non résolues en seulement trois mois, trois faits-divers comportant une troublante géographie entre les disparus.

Fin août 2017, une fillette disparaît lors d'une fête de mariage en Isère. Deux mois et une journée plus tard, fin octobre, une jeune femme disparaît en faisant son jogging en Haute-Saône. Un mois après cet événement (toujours à la fin du mois), un père et sa fille s'évanouissent en Ariège. Trois affaires sans lien apparent.

Concernant le cas d'Alexia Daval, on peut lire, en majorité :

- La jeune femme de 29 ans, originaire de Gray (Haute-Saône)
- La jeune femme a disparu le 28 octobre à Gray
- le corps avait été retrouvé le 30 octobre dans un bois près de Gray (Haute-Saône)
- et cela inquiète les habitants de Gray, ville dont la jeune femme est originaire

et on trouve quelques :

- Enquête - Gray-la-Ville. Meutre d'Alexia Daval
- La jeune femme est partie à 9h30 de son domicile à Gray-la-Ville
- Madame Daval Alexia, née (le nom), de Gray-la-Ville - pour faire son footing...

ou encore :

- alertait le maire de Gray (Haute-Saône), à proximité de Gray-la-Ville

Ce qu'il faut comprendre c'est que Gray et Gray-la-Ville sont deux communes distinctes, qui sont voisines certes, mais avec chacune son maire et son code Insee. On peut à cette occasion se remémorer l'Affaire Maëlys, dans laquelle la disparition de la fillette se produit au Pont-de-Beauvoisin en Isère, et que le suspect, pour aller à son domicile, passe et repasse devant les caméras de Le-Pont-de-Beauvoisin, commune limitrophe située en Savoie.

A propos d'Alexia Daval, une recherche plus poussée permet d'observer que la malheureuse jogeuse de 29 ans habitait précisément à Gray-la-Ville.
Coïncidence ou hasard, la jeune disparue de l'Ariège, Célia Orsaz (18 ans) avait quant à elle passé le bac au Lycée Cournot de Gray au printemps dernier. A cela on peut ajouter une précision géographique, seulement 300 mètres séparent le domicile d'Alexia (révélé par certains médias) du Lycée où Célia était scolarisée avant de partir poursuivre ses études à Toulouse.

On ne peut bien entendu rien déduire de plus de cet élément factuel. Sans autres indices concordants, il s'agit d'un hasard géographique.
Disparu avec sa fille, on peut lire du père de Célia, Christophe Orsaz (46 ans et divorcé) qu'il est "amateur de randonnées" et même "un fanatique de randonnées en montagne". Il est présenté un peu partout comme "originaire de Haute-Saône". Pourtant, avec peu de recherche on trouve la page "Copains d'Avant" d'un certain Christophe Orsaz, âgé de 46 ans "accompagnateur en moyenne montagne" qui indique (à ce moment-là) vivre à Pontarlier, être séparé et avoir un enfant.

Après l'enlèvement de la petite Maëlys 9ans, on a appris que la maman de la fillette travaillait à Pontarlier, dans le Doubs. Un autre hasard géographique, qui n'est sans doute ici qu'un détail dans une affaire où les horaires sont les éléments principaux.
Ce qui ressort de cette cette page Copains d'Avant c'est qu'elle indique que Christophe Orsaz (s'il s'agit bien de la même personne, évidemment) a effectué sa scolarité en Isère depuis l'âge de 3 ans. 
Et dans ce département, plus spécialement à La-Tour-du-Pin, ville qui se trouve seulement à 19,3 Km de Pont-de-Beauvoisin par la D1006, cette route le long de laquelle se trouvent à la fois la fameuse station de lavage et les non moins connues caméras situées devant l'opticien-lunetier.

Il y a presque 35.500 communes en France. Constater de telles coïncidences géographiques entre les disparus de ces derniers mois apporte une dose supplémentaire de mystère.

(photo Pexels.com)

Le Noël pas comme les autres d'Agatha Christie

Agatha Christie a disparu durant 11 jours au début du mois de décembre 1926. Pour la romancière et sa fille Rosalind âgée de 7 ans, la fête ...