Affichage des articles dont le libellé est Christian Longo. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Christian Longo. Afficher tous les articles

08 mai 2023

Entre 1971 et 2011, 5 drames familiaux dans lesquels le père a pris la fuite

 

1971-2011. Dans ce passé récent qu'est la seconde moitié du XXe Siècle, durant ces quarante années entre les cas de John List et de Xavier Dupont de Ligonnès, d'autres tueries de même nature ont eu lieu, aux États-Unis comme en France. Dans la plupart des affaires, on observe qu'une rage cachée pousse le père à tuer les siens, puis il se barricade à l'intérieur de la maison familiale pour mettre fin à ses jours. Parfois il met le feu à la maison, parfois il part se tuer dans un bois proche, et parfois le mystère est total comme avec la disparition de la famille Méchinaud. Ceci posé, dans certains cas le père de famille conteste être à l'origine des meurtres et quelques-uns prennent la fuite pour s'évanouir dans la nature à tout jamais, ou presque.

L'affaire Dupont de Ligonnès (2011)

Le 21 avril 2011, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants étaient découverts sous la terrasse de la maison louée par la famille à Nantes. Les deux labradors du couple avaient subi le même sort, abattus et enterrés. Seul, le père de famille, Xavier Dupont de Ligonnès, était absent de la tuerie. Il est disparu à ce jour depuis 12 ans. La famille Dupont de Ligonnès avait été tuée au cours des premiers jours d'avril 2011. Dix ans plus tôt, le 10 avril 2001, la famille de Robert Fisher périssait mystérieusement dans un incendie.

La tuerie de Nantes elle, est la plus récente, et désormais la plus célèbre affaire de ce type avec disparition du père. Suite à la découverte des corps, les regards se sont donc tournés vers Xavier Dupont de Ligonnès, qui reste présumé innocent. Ce père de famille français est né le 9 janvier 1961, soit quelques semaines seulement avant l'américain Robert Fisher, né le 13 avril 1961.

Quarante ans avant le drame de Nantes, au début des années soixante-dix, un cas aux États-Unis allait retenir l'attention du public parce que s'y associaient la préméditation des meurtres et la disparition de leur auteur. 

L'affaire John List (1971)

A l'âge de 46 ans, John List a tué sa femme, sa mère et ses trois enfants âgés de 16, 15 et 13 ans le 9 novembre 1971 dans un grand manoir du New Jersey, puis il a disparu durant 18 ans. Son cas est si proche de celui de Nantes que de nombreux auteurs en ont relevé la similarité au point de se demander si Xavier Dupont de Ligonnès n'avait pas copié sur lui. John List traversait une grave crise financière et avait méticuleusement planifié les meurtres de ses proches. Il s'est passé plusieurs semaines avant que l'on ne découvre le drame. Une fois retrouvé, dix huit ans plus tard, il a tout avoué.

Au cœur des années soixante-dix, alors que John List est toujours recherché, survient une autre affaire. Celle-ci concerne la famille d'un diplomate travaillant au Département d’État à Washington.

Bradford Bishop (1976)

Le 1er mars 1976, Bradford Bishop, apprend qu'il ne recevra pas une promotion demandée. Il se rend à sa banque, retire plusieurs centaines de dollars, va au centre commercial de Montgomery, achète une masse, se rend peu après dans une quincaillerie, où il achète une pelle et une fourche. Il retourne vers son domicile de Bethesda, au nord-ouest de Washington, entre 19h30 et 20h00. Rentré chez lui, il tue sa femme en premier, puis sa mère, puis ses trois fils qui sont déjà couchés.

Il charge ensuite les corps des siens à l'arrière de son véhicule, un break, qu'il aurait ensuite conduit plusieurs heures en compagnie de son chien, jusqu'à un marécage boisé de Caroline du Nord. Le lendemain il creuse un grand trou peu profond pour y entasser les corps et y mettre le feu. Le break de Bishop a été retrouvé abandonné le 18 mars 1976. Personne ne l'a vu quitter la maison, personne ne la vu autour de la voiture à son arrivée près de sentiers de randonnée. Officiellement, personne ne l'a revu depuis le drame. A noter que Bradford Bishop étant né le 1er août 1936, le 1er mars 1976, il avait presque 40 ans (39 ans et 7 mois).

A partir des années deux-mille, de nouvelles tragédies avec disparition de l'auteur font la une des journaux.

Le cas Robert Fisher (2001)

Lorsque, dans les premiers jours d'avril 2011 la famille Dupont de Ligonnès est tuée à Nantes en Loire-Atlantique, Xavier Dupont de Ligonnès venait d'avoir 50 ans.

Dix ans plus tôt, à Scottsdale dans l'Arizona, Robert Fisher, un technicien respiratoire, allait atteindre trois jours plus tard ses 40 ans, quand le 10 avril 2001, sa maison familiale a brûlé et explosé. Peu après, les corps de sa femme Mary Fisher (âge inconnu) et de ses deux enfants, Brittney, 12 ans, et Bobby, 10 ans, ont été retrouvés dans leur lit. Tués sauvagement. Une conduite de gaz naturel de la maison avait été sectionnée et un liquide inflammable avait été versé sur le sol pour accélérer la propagation du feu après qu'une bougie ait été allumée.

Quand les pompiers sont arrivés, Robert Fisher est absent de la maison. Chasseur et amateur de plein air depuis qu'il était jeune adulte, Robert Fisher était connu pour avoir un comportement inquiétant lors de parties de chasse. Il était parfois cruel. Il se désolait aussi que son fils ne s'intéresse ni à la chasse ni à la pêche et le couple se disputait pour toutes sortes de raisons. Un voisin a d'ailleurs déclaré avoir entendu une dispute la nuit précédant l'incendie. 

La police suppose que les meurtres ont eu lieu le 10 avril 2001 entre 21h30 et 22h15. L'homme, ainsi que la Toyota 4Runner de sa femme sont aperçus à 22h43 sur les images de la caméra d'un distributeur automatique de billets.

Dix jours plus tard, le véhicule est découvert vide, stationné dans une pinède isolée au nord-est de Scottsdale. Comme pour Xavier Dupont de Ligonnès, Les forces de l'ordre pensent alors que Robert Fisher peut se cacher dans les montagnes, les canyons ou les grottes de la région et on fouille la zone se trouvant autour de l'endroit où la Toyota a été découverte. Sur la dizaine de grottes avoisinantes, une seule est fouillée par les policiers. Néanmoins, aucune trace de Robert Fisher n'a été trouvée par les spéléologues qui ont visité les grottes à de nombreuses reprises au cours des années qui ont suivi les meurtres.

Peut-être que Xavier Dupont de Ligonnès a eu écho de cette affaire criminelle, en tout état de cause, Robert Fisher n'est jamais officiellement réapparu depuis avril 2001. La même année s'est déroulée un autre drame familial, à Waldport, dans l'Oregon.

L'affaire Christian Longo (2001)

L'affaire Christian Longo est assez différente des précédentes. Elle peut cependant être évoquée ici par le fait de la fuite de l'auteur après l'horreur. Fin 2001, Christian Longo a presque 28 ans et c'est le mari parfait. Un mari parfait qui en fait, était un menteur, un voleur, un escroc, avait une liaison avec une autre femme et qui est devenu meurtrier en tuant son épouse et ses trois petits enfants, les faisant disparaître dans des conditions effroyables.

Les faits se sont déroulés en décembre 2001 et, après les meurtres, Christian Longo s'est ensuite tranquillement envolé au Mexique où là, il a pris le nom d'un journaliste américain de premier plan. Malheureusement pour Longo, ce dernier se retrouve balayé dans un scandale lié à un reportage falsifié. Le journaliste a ultérieurement rencontré le criminel pour une suite de l'histoire qui s'est déroulée comme aucun des deux ne l'avait prévue. Un thriller psychologique sur leur rencontre, True Story, a été réalisé en 2015.


Sources : en.wikipedia.org, https://edition.cnn.com/2016/07/06/us/the-hunt-john-walsh-robert-fisher-arizona-triple-murders/index.html

Les circonstances de la disparition de Mirella Gregori

  Nous allons nous intéresser au mystérieux cas de Mirella Gregori. La jeune fille est âgée de 15 ans quand elle disparaît au cours d'un...