16 avril 2017

Créer un blog, l'alternative



Le site participatif LePost.fr a été lançé le 9 septembre 2007, soit quatre mois après l'élection de Nicolas Sarkozy. Il aura cessé le 23 janvier 2012, cette fois-ci un peu moins de quatre mois avant... l'élection de François Hollande.
Au moment de l'arrêt définitif du site LePost.fr, et un peu après, plusieurs participants-posteurs ont fait remarquer que cette décision ne permettait pas au plus grand nombre de pouvoir commenter l'actualité (dans le sens de rédiger sur) avec la large audience et le référencement optimum que permettait le site participatif, ceci durant une période importante en France pour la liberté d'expression. Ce fut en conséquence sur le nouveau site Huffington la place pour les "leaders d'opinion(s)", ceux qui, comme on en voyait auparavant sur LePost.fr, écrivaient régulièrement en se souçiant fort peu des réactions des lecteurs. D'ailleurs, sur les sites d'info, les réactions et commentaires de lecteurs sont-ils vraiment lus par les auteurs des articles ?
Juste avant l'élection présidentielle de 2012 et l'engouement qu'elle suscitait auprès de nombreux internautes, créer un blog a été une épreuve pour les ex du Post.fr, qui se sont retrouvés éparpillés entre la plateforme OverBlog, les Blogs du Nouvel Obs ou Agora Vox. Je me souviens du début difficile d'une posteuse sur AgoraVox. Changement de référenciel. En ce qui me concerne, ce fut en partie entre You Le Parisien, Come4News et Livepost (à la fois sur L'Obs et en .fr).
En réalité, au début, en plus des soucis de référencement dans les moteurs de recherche, le fait de devoir capter l'intérêt des lecteurs potentiels vers "l'actu chaude" était antinomique avec le lancement, à un mois et demi de ladite élection présidentielle, d'un quelconque site ou blog dont le but était de participer au débat. Partager une info sur un autre thème étant encore plus difficile !
Il était trop tard, ou trop tôt. Suivirent les élections législatives de 2012. La patience était donc conseillée. L'intérêt dynamique pour la politique est ensuite un peu redescendu. Malgré cela, le choix d'une majorité des ex du Post.fr fut, sur une thématique ou une autre, d'être actifs, ici ou là, sur leurs espaces personnels d'expression.
Depuis 2012, le microblogging occupe une part accrue sur Internet, et devient même la référence pour la presse ! Pourtant créer un blog reste l'alternative pour aller plus loin que les piallements.
Mi-mai 2017, après de nouveau la période de l'élection présidentielle c'est au tour des blogs de l'Obs de fermer. A dire vrai il n'existe plus beaucoup de communautés de publication libre et gratuite attachées à un média national. La solution est de continuer le blogging sur les plateformes dédiées.

(MàJ le 17/05/17)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

De surprenants faits-divers se succèdent à Pont-de-Beauvoisin

Depuis plusieurs semaines, Le-Pont-de-Beauvoisin, au pied des Alpes, est sous le feu de l'actualité. Des faits-divers, plus surprena...