25 décembre 2021

Où sont les trois disparues de Springfield ?

Les Trois disparues de Springfield. Une enquête en ligne inédite. Seconde partie.

La lumière est allumée dehors. Les voitures sont devant la maison, dont la porte n'est pas fermée. A l'intérieur tout parait normal. Les sacs à main sont là, ainsi que les vêtements. Plusieurs centaines de dollars aussi. Dans la maison, les deux familles et les amis attendent le retour des trois disparues en prenant le café et en nettoyant les tasses, en rangeant, en réparant un store de fenêtre, en vidant les cendriers. Tous attendent le retour des trois absentes et ne veulent pas que la maîtresse de maison puisse être fâchée. Dans un premier temps, seul le chien est perturbé. Laissé plusieurs heures tout seul, il a vu débarquer une douzaine de personnes. Et surtout, il est le seul à savoir.

Le dimanche 7 juin 1992 au matin, un groupe de jeunes habitant à et autour de Springfield dans le Missouri devait partir vers le parc aquatique de Branson, à une heure de route au sud. La traditionnelle soirée de festivités après l'obtention des diplômes de fin d'études s'est prolongée trop tard dans la nuit. Les plans ont été changés. Suzanne Streeter (19 ans) et Stacy McCall (18 ans), deux amies qui s'étaient retrouvées après quelles années, sont finalement rentrées dormir chez la mère de l'une des deux avant de repartir dans la matinée pour le parc aquatique. Au lieu de passer la nuit chez une troisième amie, Janelle Kirby, elles sont revenues chez la mère de Suzy, Sherryl Levitt, dans la maison achetée récemment par cette coiffeuse réputée de Springfield, âgée de 47 ans. Tard dans la nuit elles ont stationné leurs voitures devant la maison, et personne n'a plus jamais entendu parler d'elles, ni de la propriétaire.

Sherrill Levitt, née le 1er novembre 1944, était âgée de 47 ans au moment de sa disparition. Elle mesurait 1,52 m, pesait 50 kg, avait des cheveux blonds clairs et courts et des yeux bruns. Elle était cosmétologue/coiffeuse dans un salon local et mère célibataire. Elle était décrite comme étant très proche de sa fille, Suzanne. Suzanne Elizabeth "Suzie" Streeter est née le 9 mars 1973 (elle a 19 ans en 1992), mesurait 1,65 m, pesait 46 kg, avait les cheveux blonds aux épaules et les yeux bruns. Son amie Stacy McCall est née le 23 avril 1974 (elle a 18 ans en 1992), mesurait 1,60 m et pesait 54 kg, avait de longs cheveux blonds foncés et des yeux clairs.

Une soirée de fin d'études mouvementée

Suzanne Streeter et Stacy Mc Call avaient prévu de fêter la remise des diplômes au sud de Springfield, dans la zone moins urbanisée de Battlefield, chez leur amie Janelle avant de partir un peu plus tard en groupe vers un hôtel de Branson. Cela paraît incompatible avec une soirée pyjama mais c'est l'histoire qui nous est racontée. Lorsque Suzanne et Stacy arrivent chez Janelle, la fête ne semble pas avoir débuté. Et pour cause, les parents de Janelle recoivent des membres de leur famille. Janelle emmène Suzanne et Stacy à pied pour une marche d'environ 700 m dans la campagne. Elles vont chez un voisin, qui a été diplômé l'année précédente et où est bien organisée une fête de fin d'études, ses parents étant absents. Suzanne et Stacy laissent leurs voitures, avec probablement leurs affaires de voyage à l'intérieur, chez Janelle. Cette dernière se trouvait-elle à la soirée de Brian, le voisin, puisqu'elle était censée organiser une fête chez elle ? En cours de soirée, Stacy appelle sa mère Janis McCall et lui dit qu'elle a prévu finalement de passer la nuit chez Janelle Kirby, à Battlefield, ce qui rassure sa mère, inquiète que sa fille parte sur la route tard dans la nuit.

Au fil des heures, ni Suzanne Streeter, ni Stacy McCall, ni personne ne va à Branson. Au lieu de cela, à une certaine heure les filles quittent la soirée du garçon. Elles partent, probablement avec d'autres jeunes, et peut être séparément, pour revenir vers le centre de Springfield. En début de soirée la maman de Michelle E. une proche amie de Stacy, a autorisé sa fille à recevoir ses camarades et l'information est parvenue jusqu'à Battlefield. Sur le trajet, avant d'arriver chez Michelle, l'une ou l'autre, ou les deux, pourraient s'être arrêtées pour effectuer quelques achats un mile plus au sud, dans un magasin ouvert 24h/24. Suzanne et Stacy restent ensuite un moment à la fête de Michelle, puis celle-ci est interrompue par la police suite à un appel des voisins. Les policiers demandent alors que les rues soient nettoyées des canettes de bière. L'ambiance étant cassée, Shane A., un autre camarade, ramène Suzanne et Stacy à Battlefied avec sa voiture, une Jeep. Étrangement, à la même heure, Sherryl Levitt, la maman de Suzie, serait passée au magasin ouvert 24h/24 en disant qu'elle cherchait sa fille.

Quelques minutes plus tard, Shane A. dépose les filles, non pas directement chez Janelle Kirby mais chez le garçon du voisinage. Il est question à un moment que les filles dorment chez le garçon. Dans l’entrefaite, deux à trois voitures pleines de jeunes, y compris Janelle, débarquent chez lui. Il s'inquiètera finalement de cette situation au cas où sa mère rentrerait et annulera ensuite sa proposition d'hébergement auprès des deux filles. Suzie s'étant plaint de maux d'estomac en cours de soirée, elle souhaite rentrer. Au cœur de la nuit Shane reconduit donc Suzanne, Stacy et Janelle chez les Kirby dans sa voiture. Autour de la maison tout semble calme et l'arrivée de Janelle, et le fait qu'elle entre dans la maison a pour effet de réveiller sa maman. Etant réveillée, Mme Kirby entend une conversation devant sa maison. Pour héberger Suzie et Stacy elle avait placé une palette sur le sol de son salon. Les membres de la famille venus de l'extérieur de la ville dormant dans la chambre de Janelle, sa fille prendrait le canapé.

Suzie disposant dans sa chambre d'un nouveau lit à eau King Size, la distance pour rentrer chez elle n'étant que d'environ 12 miles, compte tenu de son indigestion et de la présence d'invités elle préfère sans doute revenir au 1717 rue Delmar Est. Elle propose à Stacy de venir avec elle et, quitte à dormir dans le même lit, cette dernière doit penser qu'elle sera mieux là-bas que dans le salon des Kirby. En tout état de cause elle dit d'accord. Selon les déclarations ultérieures, Suzie et Stacy conviennent avec Janelle d'appeler dans la matinée pour se réunir à nouveau. Puis elles rejoignent leurs voitures garées près de la maison. Shane A., qui était resté à proximité les regarde s'éloigner. Il est la dernière personne a les avoir vues. L'histoire est muette à propos du petit ami de Janelle, censé partir avec Janelle et la meilleure amie de Suzie, Nigel, à Branson. Janelle ne semble pas avoir de voiture, Mike, son petit ami, la conduit.

Le lendemain de fêtes

Nigel appelle Suzie de bonne heure le dimanche matin pour savoir l'heure de départ pour le parc aquatique. Appelle-t-elle d'abord chez Janelle Kirby ? Est-ce ce qui décide Janelle à téléphoner à son tour ? Pour sa part, Janelle dit avoir appelé à plusieurs reprises le 1717 Delmar Est. De son côté Nigel ajoute qu'elle est tombée sur le répondeur, qu'elle a laissé un message, et qu'elle s'est recouchée après avoir raccroché en attendant que Suzie la rappelle.

Perplexes, Janelle et son petit ami Mike H. se rendent d'abord chez Shane, l'ami qui avait déposé dans la nuit les trois filles devant la maison. Mais Shane n'a vu personne et se trouvait d'ailleurs encore au lit. Janelle et Mike décident finalement de se rendre à l'adresse de Sherryll. Ils arrivent sur place quelques minutes plus tard. Dehors, la lumière est restée allumée. Le couple entre dans la maison et ne remarque rien d'anormal. Sauf que la porte n'est pas fermée et que personne ne répond. Dans la chambre de Suzie, la télévision et le magnétoscope sont découverts allumés*, le son coupé, sur un canal qui n'émettait pas de programme à cette heure. Les chaussures, le short de Stacy et sa trousse de maquillage ont été laissés près du lit, tandis que son soutien-gorge et son maillot de bain se trouvent plus loin. Stacy aurait donc quitté la résidence sans chaussures, vêtue seulement de son t-shirt et de sa culotte. Plusieurs centaines de dollars se trouvaient dans le sac de Sherryll. Il n'y a pas eu de vol. Les voisins n'ont pas entendu d'activité suspecte près de la maison de Sherrill cette nuit-là.

Pendant que Janelle et Mike sont présents, le téléphone sonne. Un appel étrange, sexuellement explicite, provenant d'une voix masculine, puis arrive un autre appel identique. Janelle ayant décroché le combiné, ces appels bizarres ne sont pas enregistrés.

N'ayant pas de nouvelles de sa fille Stacy en milieu de matinée, Janis McCall appelle chez Janelle Kirby. C'est la soeur de Janelle qui répond au téléphone. Elle lui explique que Janelle n'est pas là, qu'elle est partie avec Mike H., sans autre précision, puisque ensuite la mère de Stacy demande à parler à sa fille. La sœur lui répond qu'elle n'est pas restée chez eux. Incrédule, Janis précise à la sœur de Janelle que Stacy était forcément ici, expliquant que Stacy l'avait appelée vers 22h30 pour lui annoncer qu'elle restait chez les Kirby. Sachant bien que Stacy est allée chez Suzie, la sœur lui explique que leur maison était bondée de parents et que Stacy et Suzie avaient décidé d'aller chez Suzie pour pouvoir dormir dans son nouveau lit à eau King-Size. Janis McCall appelle ensuite chez Sherrill et personne ne décroche le téléphone, pas même Janelle, probablement repartie à ce moment-là. La maman de Stacy appellera de nouveau par deux fois.

Comme Janelle et Mike, Janis était inquiète mais pas alarmée. Pour autant, la mère de Janis McCall étant venue de l'Oklahoma, les McCall n'ont pas modifié leur dimanche après-midi et la famille est restée ensemble pour profiter de l'agréable journée ensoleillée en se rendant au lac Springfield pour assister à une course de bateaux miniatures. De son côté, Janelle et Mike, ne pouvant se rendre au White Water Parc de Branson se sont amusés à l'Hydra-Slide, le toboggan aquatique de Springfield. Tous viendront ou reviendront au 1717 Delmar Est en fin d'après-midi pour attendre le retour des trois disparues.

Aucun coupable jugé

Dans cette affaire exceptionnelle, la police n'a jamais été en manque de suspects, bien au contraire. Il a été recherché et trouvé des Personnes d'Intérêt (des suspects potentiels) pour chacune des trois disparues, selon celle qui aurait pu être visée. A Springfield, toutes sortes d'hypothèses circulent à propos de l'un ou de l'autre de ces suspects, qui ne sont pas moins de sept à l'époque. Cela va du tueur et violeur en série au voleur de dents sur les cadavres en passant par les trafiquants de drogues et d'amphétamines, auxquels on ajoute des individus divers et variés, voir même l'implication d'ouvriers de travaux publics en itinérance. Que des hommes. Aucune histoire de jalousie en apparence. Après presque trente ans, aucun de ces suspect n'a été jugé et en tout état de cause ils ne peuvent tous avoir été impliqués dans la disparition des trois femmes ! Et bien que Sherryll Levitt, Suzanne Streeter et Stacy McCall aient été déclarées légalement décédées en 1997, pour les divers enquêteurs, l'affaire des Trois de Springfield est toujours ouverte.

A suivre...

 * Il a été dit que Suzie ne pouvait pas dormir sans la télévision allumée. + mis à jour le 10.01.22

Sources :

https://truecrimedaily.com/2017/10/17/crime-watch-daily-investigates-the-mysterious-disappearance-of-the-springfield-three/ - https://thesuitcasedetective.com/2020/06/18/true-crime-the-springfield-three/ - https://eu.news-leader.com/story/news/local/ozarks/2002/06/07/three-missing-women-ten-years-later-part-3-of-5/77200924/ - + anciens articles du News Leader sur https://www.newspapers.com/ + Wikipédia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Investigation sur l'affaire des Trois disparues de Springfield

Deux nouvelles diplômées d'une école de Springfield, Missouri, Suzanne « Suzie » Streeter, Stacy McCall, ainsi que la mère de Suzanne, S...